En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Chiens & chats : comment les protéger du froid ?


Si la plupart des animaux sont mieux équipés que nous pour affronter l’hiver, ils restent sensibles aux températures ! Et selon les races et les gabarits, certains animaux sont plus frileux que d’autres. Les conseils pour protéger votre chien ou chat du froid.

Les animaux domestiques ont-ils froid ?

Nos amis à quatre pattes sont dotés de poils ou de fourrures qui les protègent du froid. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’ils n’y sont pas sensibles. Evidemment, les animaux qui ont un poil fin, ras ou clairsemé ressentent davantage le froid que ceux qui ont un poil épais et généreux.

Mais d’autres critères entrent également en jeu, à savoir :

  • L’âge : les chiots et les chatons sont plus sensibles au froid, de même que les animaux âgés ;
  • L’état de forme : les animaux malades, récemment opérés, en convalescence, sont plus concernés ;
  • L’état physique : un chien ou un chat maigre ou au contraire en surpoids aura davantage de mal à réguler sa température.

Bien couverts en extérieur

Evidemment, c’est en extérieur que les animaux domestiques ont le plus de chance d’attraper un coup de froid. Pour autant, pas question de les priver de sortie en hiver – ce conseil concerne principalement les chiens – car ils ont tout autant besoin de dépenser de l’énergie durant cette saison. Surprotéger son animal en le laissant tout le temps en intérieur n’est pas la solution.

Quelques conseils pour limiter les risques et veiller au confort de votre compagnon en extérieur :

  • Bien sûr, lorsqu’il fait très froid, ne pas exposer son animal trop longtemps et le sortir aux heures les plus douces de la journée ;
  • S’il neige ou que l’air est humide, bien penser à sécher son animal lorsqu’il rentre. N’oubliez pas d’essuyer les coussinets sous les pattes, voire d’y appliquer des produits spécifiques pour les apaiser et protéger.
  • Pour un chat, il est important que votre logement soit équipé d’une chatière, pour qu’il puisse rentrer à l’intérieur dès qu’il a besoin de se réchauffer. Pour les chiens, si votre jardin est équipé d’une niche, pensez à bien isoler le sol avec un tapis pour davantage de confort.

chien hiver froid

Une garde-robe (parfois) nécessaire

Selon le gabarit et les habitudes de votre chien, des vêtements sont tout à fait appropriés pour sortir en hiver. Votre animal peut lui aussi voir besoin d’un manteau, de chaussettes ou chaussons. Ces derniers sont loin d’être futiles : non seulement ils protègent les pattes du froid et des gerçures, mais aussi du sel parfois répandu sur les trottoirs en hiver, qui peut être irritant.

Bon à savoir : les chaussons peuvent également être utiles en été. Lorsque les températures sont très élevées, la chaleur du goudron est aussi un danger pour les pattes des animaux.

Astuce Malynx !

Chez certaines mutuelles pour animaux, l’achat d’accesoires est remboursé. Selon votre contrat, vous pouvez donc potentiellement bénéficier d’une prise en charge pour un manteau, des chaussons ou autres.

Vigilance aussi à l’intérieur

Dans un intérieur chauffé, les animaux sont évidemment plus protégés. Veillez tout de même à placer le panier de votre animal à proximité d’un radiateur, et à éviter les courants d’air ainsi que la proximité avec les portes et fenêtres.

chat hiver interieur

Côté alimentation, s’il fait très froid et que votre animal se dépense beaucoup, pensez à augmenter un peu les rations alimentaires. Ce conseil ne s’applique pas aux animaux sédentaires, comme la plupart des chats, qui n’en ont pas besoin. Enfin, même lorsqu’il fait froid, remplissez toujours d’eau fraîche l’écuelle de votre animal. Avec le chauffage, les chiens et chats peuvent en effet se déshydrater rapidement.

Que faire si mon animal a pris froid ?

Perte d’appétit, essoufflement, toux, fièvre, écoulement nasal, diarrhées, vomissements… ces symptômes peuvent être liés à un coup de froid. En cas de doute, le mieux est de consulter un vétérinaire. Ces maladies qui sont souvent bénignes pour nous peuvent être plus inquiétantes chez les animaux. Mieux vaut donc les traiter rapidement pour éviter toute complication !

Cet article vous a-t-il été utile ?