Mutuelle santé : les Français déboursent en moyenne 880€ / an !

En 2021, alors que les assureurs auront fait des économies record en matière de couverture santé, les ménages français verront le montant de leur mutuelle augmenter de 4,3%. Si l’âge de l’assuré reste bien sûr le critère le plus significatif, d’autres facteurs plus surprenants – tels que la zone géographique – entrent également en jeu. Après une année particulièrement inédite, LeLynx.fr passe au crible les grandes disparités de l’assurance santé.

Des écarts qui se creusent fortement en fonction de l’âge de l’assuré

Le montant des primes évolue au fur et à mesure que l’assuré vieillit et est multiplié par 3 en moyenne au cours de sa vie.

Premier appareil dentaire, première paire de lunettes, grossesse, accident de la vie ou rééducation : au fil du temps, les besoins de chacun en matière de soin évoluent et le montant de la prime suit logiquement cette tendance, avec des tarifs plus élevés et des garanties plus étendues.

Les factures peuvent varier en moyenne de 424€ an (pour un jeune de 18 à 25 ans) à 1257€/an (pour un assuré de plus de 55 ans).

Primes-par-tranche-age

« En matière de mutuelle santé, l’âge reste le critère le plus significatif. D’un côté, les assureurs augmentent le montant des primes à mesure que leurs assurés présentent un risque plus important à couvrir en vieillissant. De l’autre, les assurés ont tendance à être plus prudents et font le choix d’une meilleure couverture » explique Amina Walter, Directrice Générale Déléguée LeLynx.fr.

Comment expliquer une telle différence ?
Au fil des années, les assurés ont tendance à jouer la carte de la prudence en matière de santé, et choisissent des formules avec des remboursements de soins plus complets. A l’inverse, les plus jeunes préfèrent opter pour des formules moins chères – et par conséquent moins couvrantes – pour faire des économies.

En parallèle, et assez logiquement, à mesure que l’assuré vieillit, les soins médicaux sont souvent plus onéreux et les rendez-vous médicaux plus fréquents au fil des années : hospitalisation, frais dentaires, optique, prothèses auditives, etc. Autant de facteurs qui font augmenter le montant des primes.

« Certains types de soin (prothèses auditives ou dentaires par exemple) sont effectivement plus fréquents chez les personnes plus âgées, ce qui les pousse davantage à souscrire des mutuelles plus couvrantes, avec des prix plus élevés. Pour autant, des mesures récentes comme le Reste-à-charge Zéro leur permettent désormais de bénéficier d’un panier minimum de santé avec des appareils et des soins entièrement gratuits. Dans un contexte où les tarifs augmentent chaque année, ce type de mesure doit inciter les Français à faire le point sur leur contrat et à souscrire des garanties essentielles et adaptées à leur profil » ajoute Amina Walter, Directrice Générale Déléguée LeLynx.fr.

Plus étonnamment, des primes qui varient en fonction de la zone géographique : 139€ d’écart entre la région la plus chère et la moins chère

  • En 2020, la région des Hauts-de-France se démarque par une prime plus élevée, en moyenne 923€/an (tous âges confondus). En cause ? Plusieurs facteurs, notamment des pathologies chroniques plus fréquemment enregistrées, telles que le diabète, mais aussi un passé minier / région industrielle avec des conséquences sur la santé des assurés.
  • L’Île-de-France occupe la 2ème place des régions les plus chères : les Franciliens déboursent en moyenne 909€/an pour leur assurance santé. En cause : une densité de population très importante, des actes médicaux plus coûteux ou encore des dépassements d’honoraires plus répandus dans la région, qui pèsent sur la facture. Paris figure ainsi en première position des villes où les primes d’assurance santé sont les plus élevées (848€/an).
  • À l’inverse, les assurés de la région Bretagne payent une mutuelle santé moins chère (en moyenne 784€/an), suivie par la région Pays de la Loire (en moyenne 799€/an). Deux régions davantage touchées par les déserts médicaux. Avec plus de difficultés à accéder à des soins par manque de praticiens, les habitants y ont moins recours et dépensent ainsi moins pour leur santé.

Des primes qui continuent de grimper !

Le montant de la mutuelle santé augmente chaque année : une précédente étude LeLynx.fr(1) montre ainsi que 70% des Français ont constaté une augmentation de leur prime ces 3 dernières années. En 2021, la hausse devrait se situer autour de 4,2%.

« Depuis près d’un an, la situation sanitaire a eu un impact considérable sur les dépenses de santé. Si les hospitalisations et soins se sont multipliés en réponse à la pandémie, les assureurs ont en parallèle constaté une baisse importante de la fréquence des consultations médicales et une augmentation des reports de soins. Pour autant, cette année encore, les factures devraient augmenter. En cause, la taxe Covid, dont les assureurs ont dû s’acquitter pour pallier les dépenses colossales engagées dans la lutte contre la pandémie. Un montant qui se répercute aujourd’hui sur les primes des assurés, et un coup dur supplémentaire pour le porte-monnaie des Français ! » explique Amina Walter, Directrice Générale Déléguée
LeLynx.fr.

Raison de plus pour faire le point sur ses contrats, d’autant que la loi infra-annuelle, entrée en vigueur depuis le 1er décembre 2020, permet de résilier sa mutuelle santé à tout moment, après 1 an d’engagement, sans justification ni frais. Pour ce faire, il suffit de notifier à son ancien assureur son désir de changement ou de mandater la nouvelle mutuelle de s’occuper elle-même des démarches de résiliation. Pas de coupure dans la couverture santé : les deux contrats s’enchaineront.

Une nouvelle loi qui redonne plus de pouvoir aux consommateurs en matière de santé : 94% des Français sont favorables à cette nouvelle mesure, même si 55% admettaient ne pas en avoir connaissance. Grâce à des démarches simplifiées, 47% des Français admettent d’ailleurs qu’ils pourraient profiter de cette loi pour faire jouer la concurrence(1).

Le 1er réflexe pour faire le bon choix sur sa mutuelle santé : faire le point sur ses besoins : problèmes médicaux actuels, antécédents de santé, historique familial. Puis comparer les contrats afin de choisir la meilleure offre, celle qui correspond le mieux à son profil, au meilleur prix. En comparant sur LeLynx.fr, il est possible d’économiser jusqu’à 425€/an sur sa mutuelle santé.

 

Méthodologie

Résultats obtenus sur un échantillon de 278 616 primes de mutuelles santé cliquées par les utilisateurs LeLynx.fr sur la période du 01/01/2020 au 15/12/20.

A propos de LeLynx.fr

LeLynx.fr, dirigé par Itzal Arbide, est un comparateur en ligne créé en 2010. Le site, qui compte plus de 11,5 millions d’utilisateurs, propose un service de comparaison en toute impartialité des contrats d’assurance auto, santé, assurance moto et assurance habitation, des produits financiers tels que le crédit immobilier, l’assurance emprunteur, les banques en lignes, etc. Depuis septembre 2018, Le comparateur propose en plus la comparaison d’électricité.

Plus d’informations : LeLynx.fr.

(1) Étude menée du 6 au 10 novembre 2020 par CSA pour LeLynx.fr auprès de 1002 personnes interrogées, représentatif de la population française de 18 ans ou plus.

Cet article vous a-t-il été utile ?