Comparer
Les mutuelles santé
  • > Plus de 300 devis
  • > Un comparatif facile
  • > Des remboursements adaptés

Remboursement imagerie médicale

Qu’appelle-t-on l’imagerie médicale ? Quelles sont les différents examens d’imagerie médicale ? Comment l’assurance maladie prend-elle en charge l’imagerie médicale ? Les mutuelles remboursent-elles ces examens ?

Radiographie

Puisque toutes ces questions méritent une réponse claire, suivez le guide de votre comparateur de mutuelles LeLynx.fr sur le remboursement imagerie médicale !

1/ Imagerie médicale : radiographie, scanner, IRM, échographie

Ainsi, vous l’aurez compris, les radios, les scanners, les IRM, et les échographies constituent, entre autres, ce que l’on appelle l’imagerie médicale.

  • La radiographie : l’ensemble des techniques permettant de réaliser des clichés à l’aide de rayons X des structures internes d’un patient. Les professionnels de santé ont notamment recours aux radios en orthopédie, en rhumatologie, en orthodontie, et en pneumologie. Chez les femmes, la mammographie est une radio des seins ;
  • Le scanner : technique permettant de visualiser une modification de volume ou une anomalie de structure du corps (tumeur, embolie, anévrisme…). En cancérologie, il permet de contrôler la réponse à la chimiothérapie ;
  • L’IRM : imagerie par résonance magnétique. Cette technique permet d’analyser à distance des organes de manière très précise. Utilisée surtout en neurologie, en ophtalmologie, en endocrinologie, en Oto-rhino-laryngologie (ORL), en ostéo-articulaire et en cardiovasculaire, l’IRM permet de visualiser des détails invisibles sur des radios standards ;
  • L’échographie : technique d’exploration du corps qui permet de visualiser le cœur, les organes digestifs (foie, rate, pancréas, vésicule biliaire), urinaires (vessie, reins) et génitaux (prostate et testicules, ovaires et utérus). En revanche, ni le tube digestif ni les poumons, ni les os, ni les gaz, ne sont accessibles par échographie.

2/ Radio : tarifs et remboursement par la sécurité sociale

Vous devez passer une radio et vous vous demandez quel en sera le tarif et à quel remboursement vous devez vous attendre ? Entre rhumatologie, pneumologie, mammographie, gastro-entérologie ou encore médecine nucléaire, il n’est pas évident de connaître précisément le tarif et le taux de remboursement sécurité sociale d’une radio.

Des tarifs différents en fonction de l’acte pratiqué

Les tarifs de convention (TC) des examens radiologiques ne sont pas les mêmes pour tous les actes :

  • Radio d’un membre (bras, coude, avant-bras, poignet, main, bassin, hanche, cuisse, cheville, pied) : 27,50 euros;
  • Radio pulmonaire : 28,16 euros;
  • Mammographie : 66,42 euros;
  • Panoramique dentaire : 29,16 euros;
  • Colonne lombaire : 66,42 euros;
  • Colonne cervicale : 58,32 euros;
  • Télémétrie du rachis : 46,55 euros;
  • Ostéodensitométrie : 40 euros.

Remboursements sécurité sociale des radios

Même si la prise en charge d’un examen radiologique ne nécessite pas que votre médecin traitant vous le prescrive, vous ne serez pas remboursé de la même manière si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés. Ainsi, la sécurité sociale rembourse normalement à 70% vos examens radiographiques, si vous respectez le parcours de soins coordonnés. Dans le cas contraire, elle ne rembourse que 30%. Si vous avez souscrit une mutuelle santé, celle-ci vous remboursera la différence après remboursement de la sécurité sociale. Êtes-vous bien couvert par votre mutuelle ?

Sur le comparateur mutuelle de LeLynx.fr, comparez les mutuelles afin de trouver votre complémentaire santé moins chère !

3/ Echographie : tarifs et remboursement

Bien connue des femmes enceintes, l’échographie est un passage obligatoire lorsqu’on attend un enfant. D’ailleurs, il y a 3 examens échographiques obligatoires pour la femme enceinte car il est nécessaire, à trois moments de la grossesse, d’étudier l’évolution du fœtus. Echographie

Les 3 échographies obligatoires pendant la grossesse

  • La 1ère échographie, à 12 semaines de grossesse : 48,35 euros ;
  • La 2e échographie, à 24 semaines : 81,92 euros ;
  • La 3e échographie, à 32 semaines : 73,99 euros.

Les deux premières échographies, celle de la 12e semaine et celle de la 24e semaine, sont remboursées à 70% par la sécurité sociale, tandis que la dernière, l’échographie de la 32e semaine, est prise en charge à 100% par l’assurance maladie.

Le suivi de la grossesse et sa prise en charge

Pour le remboursement d’une échographie supplémentaire, il faut d’abord obtenir l’accord de la Caisse d’assurance maladie.

Avec une mutuelle maternité, vos remboursements échographies sont bien meilleurs ! Par ailleurs, de plus en plus de mutuelles santé proposent des prestations complémentaires pour vous accompagner tout au long de votre grossesse.

Il arrive de trouver notamment dans les contrats de complémentaire santé, une prise en charge de la chambre particulière et des éléments de confort liés à l’hospitalisation, ou encore le remboursement des dépassements d’honoraires.

4/ IRM : tarifs et remboursements

IRMParce qu’elle est l’outil le plus avancé utilisé en médecine, permettant de voir avec précision les organes, l’Imagerie par Résonance Magnétique ou IRM a un coût naturellement bien plus élevé que celui d’une radio ou d’un scanner.

Combien coûte une IRM ? Comment votre IRM vous sera-t-elle remboursée ? Suivez le guide de LeLynx.fr sur les tarifs et le remboursement d’une IRM !

Tarifs des actes

L’acte d’IRM est fait par un médecin conventionné de secteur 1 : 244,68 euros pour un forfait technique à taux plein et 85,68 euros pour un forfait technique à taux réduit.

Le coût global d’une IRM est fixé comme suit :

  • La partie technique, d’un montant variable et pris en charge directement par la Caisse d’assurance maladie ;
  • Les honoraires de l’acte médical, d’un montant de 69 euros, remboursés à 70% par la sécu.

Bon à savoir !

Dans le cas d’une prise en charge à 100%, les honoraires vous seront remboursés à 100% de la base du tarif de convention. Si la maladie n’est pas prise en charge par la sécu, vous ne serez remboursé que 70% de la base du tarif conventionné.

En souscrivant une mutuelle santé, vous bénéficiez d’un meilleur remboursement de l’acte d’IRM. Après prise en charge de la sécurité sociale, certaines mutuelles proposent de rembourser jusqu’à 400% du tarif de convention.

L’acte d’IRM est fait par un médecin conventionné de secteur 2 : un coût global compris entre 313,68 et 398 euros et divisé comme suit :

  • La partie technique de 244,68 à 85,68 euros ;
  • Les honoraires de l’acte médical, d’un montant variable entre 69 et 152,45 euros.

Les honoraires seront remboursés par la sécu sur la base de 70% du tarif conventionné et la différence pourra être prise en charge par votre mutuelle.

Renseignez-vous en procédant à la comparaison des mutuelles sur votre comparateur de mutuelle, LeLynx.fr !

Source : fondation recherche médicale

Restez à l’affût, retrouvez
tous les conseils de LeLynx.fr sur :

Open modal