Comparer
Les assurances auto
  • > 45 contrats d’assurance auto
  • > 250 € par an d’économies
  • > Service gratuit

Quelle assurance permis choisir ?

Le système du permis à points a donné naissance à différentes formes de sanctions applicables à celui-ci. Du retrait d’un ou plusieurs points à l’invalidation (perte totale des points) du permis, ce dispositif a du coup, aussi engendré des offres qui n’existaient pas avant, censées accompagner le conducteur qui aurait perdu des points.

permis

Ces offres, ce sont en gros des assurances permis. Le magazine Auto Plus, dans son édition du lundi 17 décembre, a consacré un article aux différents prestataires de l’assurance permis afin de comprendre d’une part ce que recouvraient leurs offres, si la souscription d’une telle assurance était avantageuse et enfin, quelle était l’offre la plus attrayante.

1/ L’essentiel de l’assurance permis: la prise en charge du stage de récupération des points

Avant toute chose, il convient de rappeler à quoi sert l’assurance permis de conduire. En cas de retrait de points sur le permis, il est possible de suivre un stage de récupération desdits points perdus. Depuis 2011, précise Auto Plus, la loi autorise le conducteur qui se serait vu retirer des points à passer un stage par an.

Ainsi, le magazine nous apprend que parmi les prestataires «sérieux» de l’assurance permis, on trouve:

  • Keep-Coolqui propose une garantie à 60€ par an pour une prise en charge à 240€ du stage de récupération, ce qui correspond (pour un stage à 240€) à une économie de 180€ la première année et de 120€ la deuxième;
  • MMA propose, à travers ses contrats «Tranquillité route» et «Tenue de route», une garantie à 36€ par an pour une prise en charge du stage de récupération des points de 100€ (jusqu’à 18 mois), 200€ au-delà. L’offre ainsi proposée par MMA équivaut à une économie de 64€ la première année, contre 128€ la deuxième;
  • Automobile Club (ACA) propose, via son contrat «Auto Zen», une garantie valant 65€ par an pour une prise en charge totale du stage. Cette formule permet de réaliser une économie de 175€ la première année, et de 110€ la deuxième.

En plus de la prise en charge du stage de récupération des points retirés, ces offres permettent au souscripteur de bénéficier d’une assistance (protection juridique, rapatriement, dépannage-remorquage).

2/ Les conditions à remplir pour une assurance permis

Pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge de son stage de récupération des points, il faut souscrire le contrat d’assurance permis avant d’avoir commis l’infraction entrainant le retrait du ou des points.

Ceci pourrait passer pour une évidence mais il semble nécessaire de rappeler que le stage de récupération des points par anticipation (c’est-à-dire avant le retrait d’un ou des points) ne sert à rien, on ne stocke pas ses points de permis. Ainsi, comme pour toute assurance, censée nous prémunir contre les aléas de la vie, l’assurance permis ne saurait être souscrite avant l’infraction.

Pour étoffer cette affirmation, il convient d’ajouter que les assureurs et courtiers proposant ces offres demandent que leur soit fournie la notification du retrait ou le relevé intégral.

Par ailleurs, Auto Plus nous apprend que pour souscrire, l’automobiliste doit disposer de 8 points au-moins sur son permis chez Keep-Cool et de 10 points chez MMA.

Restez à l’affût, retrouvez
tous les conseils de LeLynx.fr sur :