Prêter sa voiture : les conséquences sur l’assurance auto

Prêter sa voiture

Passer le volant à un ami sur la route des vacances, prêter son véhicule à son enfant le temps d’une journée ou à un voisin pour rendre service… Ces situations sont monnaies courantes dans la vie de tous les jours. Mais dans quelles mesures un contrat d’assurance auto prend-il en charge ces conducteurs occasionnels ? Les garanties souscrites sont-elles conservées ?

Les conditions du prêt de volant

Dans la majorité des cas, les contrats d’assurance auto comprennent une clause « prêt de volant » autorisant l’assuré à prêter sa voiture à un membre de sa famille ou un proche, pour peu que celui-ci dispose d’un permis de conduire valide. De plus, le prêt doit être exceptionnel, de courte durée et strictement privé.

En cas d’accident responsable causé par le conducteur occasionnel, l’assuré peut compter sur son assurance auto pour couvrir les dommages corporels et matériels infligés à des tiers. La responsabilité civile – garantie de base de tout contrat d’assurance – reste effective quelle que soit la personne au volant. En revanche, selon les franchises et détails des offres, les préjudices subis par le conducteur du véhicule prêté ne seront pris en charge qu’en partie, voire pas du tout.

La restriction au conducteur exclusif

Attention, certains contrats d’assurance auto contiennent une clause d’exclusivité qu’il est important de respecter, sous peine de perdre toute couverture. Moyennant une prime d’assurance auto réduite, l’assuré s’engage à être le seul et unique conducteur du véhicule. La clause d’exclusivité concerne très souvent les voitures haut de gamme ou de collection pour lesquelles seul le conducteur mentionné sur le contrat auto est habilité à prendre le volant.

Il est possible d’assouplir cette règle en n’autorisant le prêt du volant qu’à certains proches, comme un conjoint ou un enfant.

Lorsque le prêt se fait plus régulier

Afin d’éviter les complications ou malentendus, il est préférable de contacter son assureur dès que le prêt d’une voiture devient récurrent. La plupart des compagnies prévoient l’ajout du nom d’un conducteur secondaire sur les contrats d’assurance auto : son usage du véhicule doit être plus régulier que celui qu’en fait un conducteur occasionnel, mais moins fréquent que celui du conducteur principal.

L’inscription d’un conducteur secondaire n’entraîne pas systématiquement l’augmentation de la prime d’assurance, sauf lorsqu’il s’agit d’un jeune conducteur. Par ailleurs, elle permet de conserver le coefficient bonus-malus de chacun des conducteurs, tout en leur garantissant une protection équivalente.

Et si on discutait ?

  1. Anais

    Bonjour,
    Mon conjoint a eu deux accrochages (2014 et 2015).
    En 2014, l’assurance était à mon nom, et j’étais le conducteur principal.
    En 2015, l’assurance était à mon nom, mais il était le conducteur principal.
    De ce fait, je voudrais savoir lequel de nous deux est pénalisé (malus!)?

    Merci pour votre réponse.

    1. Anais

      PS:
      2014: carte grise à mon nom + acte d’achat
      2015: carte grise à son nom + acte d’achat au mien

    2. LeLynx.fr

      Bonjour @Anais,
      Le bonus/malus s’applique au conducteur secondaire comme au conducteur principal, car le bonus/malus est rattaché au véhicule et non aux conducteurs, et c’est tout le contrat d’assurance qui est malussé !

  2. gabriel

    bonjour je vient de me prendre 2 amandes avec le retrais de 1 point a chaque fois allor que c’est ma mére qui avait mon véhicule je ne suis pas assurer pour 2 personne je voulais savoir se qu’elle risque hormis le retrais de 2 point plus les 2 amandes cordialement gabriel

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @gabriel,
      Votre mère peut se dénoncer à votre place, l’amende n’arrivera jamais sur le bureau de votre assureur.

  3. sandrek

    bonjour
    es ce que un assureur auto peut interdire la conduite de mon véhicule a un membre de ma famille qui a été résilier de son assurance.
    es ce que les assureur son encadré par la loie Code des assurances : articles L211-1 et L211-2 .

    il y beaucoup de chose que l’on comprend pas avec las assureurs auto,quand on a lecture du décret un véhicule assuré peut être conduit par n’importe quel membre de sa famille si ils possède un permis de conduire.
    Alors pourquoi les assureurs obligent l’assuré a déclaré les conducteur(membre de sa famille) ou interdisent la conduite du véhicule assuré a un membre de sa famille qui représente un risque pour le groupe d’assurance du fait de ces antécédents en matière de sinistre déclaré.

    réponse salutations merci

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @sandrek,
      Un assureur n’a aucune obligation de vous autoriser à prêter votre véhicule à un membre de votre famille. Et lorsque le prêt de volant est inclus dans le contrat, il est tout à fait possible qu’il comporte des exclusions (comme le fait d’avoir été résilié, par exemple). C’est pourquoi il est très important de comparer et bien étudier les offres avant de s’engager !

  4. Alex

    Bonjour, ma copine a son permis valide et moi mon temporaire est-ce que mon pere peut preter son auto a ma copine meme si elle n’est pas sur ses assurances? (Elle est assuree sur l’auto a son pere et moi sur lauto a mon pere)

    J’habite a montreal

    1. Alex

      Ps: nous avons tout les deux 19ans

    2. LeLynx.fr

      Bonjour @Alex,
      Votre amie peut utiliser la voiture uniquement si le contrat d’assurance auto de votre père accepte les conducteurs occasionnels. Relisez le contrat pour en avoir le cœur net et sachez que certains assureurs demandent à être prévenus par téléphone lors d’un prêt à une tierce personne.

  5. Sarah

    Bonjour,
    Je suis jeune conductrice et j’ai prêté ma voiture à ma mère pour qu’elle aille travailler. Celle ci a son permis depuis des années sans aucun accident mais manque de chance elle a glissé sur la route et percuté un véhicule. Etant donné qu’elle est 100% en tore je vais avoir un malus de 25% mais qu’en est t il de ma surprime jeune conducteur ? L’assurance a t elle le droit de me laisser une année de plus jeune conducteur alors que ce n’était pas moi qui était au volant?
    Je trouverais ça normal pour le malus mais la surprime jeune conducteur devrait dépendre du conducteur n’est ce pas? Et que puis je faire si l’assurance refuse?
    (ma mère et moi sommes toutes les deux assurées au même endroit)
    Merci d’avance pour vos réponses

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Sarah,
      Hélas, les conducteurs d’un même véhicule sont solidaires face aux conséquences d’un sinistre. Mais rien ne vous empêche d’attendre la date anniversaire de votre contrat pour trouver un meilleur tarif ailleurs, le temps de regagner du bonus.

  6. Rudy

    Bonjour, mon fils étant à Londres pour les 3 prochains mois, je veux prêter ma voiture à son meilleur ami afin qu il puisse la conduire sans problème.
    Cet ami a 21 ans et n est plus sous permis probatoire.
    Que faire ?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Rudy,
      Il vous faut tout d’abord vérifier que votre contrat auto n’inclut pas une clause de restriction au conducteur exclusif, où l’assuré s’engage à être le seul et unique conducteur du véhicule. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez alors prêter votre véhicule en déclarant un conducteur occasionnel à votre assureur. Néanmoins, si le prêt devient plus régulier, mieux vaut déclarer un conducteur secondaire !

  7. Alexandra

    Bonsoir, voilà j’ai deux voiture dont une dont j’ai arrêté l’assurance. Une connaissance dans le besoin l’a assurer à son nom depuis quelques mois mais l’à abimée et me la rendue en piteux état,pneus avant hs, révision non faite etc. Puis-je lui réclamer de contribuer aux dépenses car je l’ai récupérer pour la revendre. Merci d’avance

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Alexandra,
      Légalement, il n’existe aucune loi qui obligerait votre ami à être « soigneux ». Vous avez prêté votre véhicule et donc donné votre confiance à cette personne, si elle vous semble avoir été négligente, vous devriez essayer de discuter avec elle pour trouver une solution à l’amiable.

  8. Ben

    Bonjour,
    Mon ami va me prêter sa voiture pour un week end.
    Pour ma part, j’ai une assurance auto et une assurance responsabilité civile.
    J’ai plus de 10 ans d’ancienneté de permis de conduire.

    Faut-il que mon ami prévienne son assureur d’un prêt de voiture pour le week end ?

    Si j’ai bien compris :
    – en cas d’accident non responsable => tout est pris en charge pour l’assurance du conducteur en faute
    – en cas d’accident responsable => c’est l’assurance de mon ami qui entre en jeu et celui-ci peut se retourner contre moi pour la responsabilité civile.

    C’est bien ça ou ai-je mal compris ?

    Merci

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Ben,
      Rien de tout cela n’est automatique : il faut que l’assureur de votre ami prenne en charge les conducteurs occasionnels et rien ne le confirme tant qu’il ne les a pas prévenu.
      Ensuite, c’est son assurance qui sera sollicité dans tous les cas (d’où la frilosité de certains assureurs à accepter les conducteurs occasionnels).

  9. Simon

    Bonjour,

    Je suis jeune permis et conduit une voiture dont je suis l’unique utilisateur mais qui est au nom de ma mere.
    Le contrat d’assurance prévoit une utilisation illimitée possible pour les enfants du propriétaire, même jeune permis.
    Je me demandais cependant, s’il m’arrive un accident dont je suis responsable, ma mère aura t-elle un malus sur l’assurance de son autre voiture ( celle qu’elle utilise ) ?
    Étant donné que je paye l’assurance de la voiture que je conduis, cela ne me dérangera pas de payer un malus, mais je ne voudrais pas qu’elle soit pénalisée sur sa voiture.

    Merci

    1. Simon

      Petite précision que j’ai oubliée, les voitures ne sont pas assurées par la même compagnie d’assurance.

    2. LeLynx.fr

      Bonjour @Simon,
      Quels sont les documents « à votre nom » ? L’assurance, la carte grise ou l’acte d’achat ?

  10. Raphaël

    Bonjour,
    J’ai eu un accident avec une voiture de location en Islande. Mon ami a réservé la location du vehicule et moi j’étais inscrit en tant que 2e conducteur.
    Lors de l’accident nous avons payé chacun la moitié de la somme réclamée par l’agence. A present mon ami me réclame la totalite de la part qu’il a payé.
    Suis-je oublier de lui rembourser la somme qu’il a paye ou est qu’il y a co-responsabilité dans ce genre de cas ?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Raphaël,
      Dans les contrats Français, le conducteur principal et secondaire sont solidaires, donc co-responsables ne cas d’accident.

  11. Oualid

    Bonjour
    J’ai eu un accident très grave hier soir, je suis assuré en tant que deuxième conducteur sur la voiture de mes parents. Un jeune a percuté l’arrière de ma voiture à une vitesse de 170 km/h au moins. Il était au dessus du seuil d’alcool autorisé et n’était plus titulaire du permis de conduire. La voiture de mon père est hs, est ce que l’assurance de la personne fautive va prendre en charge la totalité du remboursement de ma voiture ? Ou c’est lui qui devra rembourser ma voiture vu qu’il n’est plus titulaire du permis de conduire et donc n’est pas assuré ? Mon père peut il demander un véhicule de prêt ? Est ce que je peux porter plainte contre lui pour dommage collatéraux a cause d’une douleur dans le dos ? J’ai 4 témoins extérieures qui ont vu la scène, j’attend lundi pour pouvoir faire le constat.

    Merci d’avance pour votre réponse

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Oualid,
      Dans votre cas vous n’êtes pas responsable de l’accident, l’assurance du conducteur responsable devrait donc couvrir la totalité des dommages causés à votre véhicule. Etant déclaré comme deuxième conducteur sur le véhicule de vos parents, vous êtes bien en règle avec l’assureur et tout devrait donc être couvert. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, porter plainte contre lui : dans tous les cas, les dommages liés à l’accident (qu’il s’agisse de vous ou du véhicule de vos parents) devraient être totalement pris en charge par le responsable de l’accident.

  12. Véronique

    Bonjour une petite question
    mon neveu a eu un accident avec la voiture d un ami qui lui a demandé de conduire car il était très alcoolise maintenant il reçoit une misé en demeure car sa mere demande le remboursement total de la voiture a t elle le droit merci de me répondre

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Véronique,
      L’ami de votre fils a autorisé votre neveu à conduire, il lui a donc donné le statut de conducteur occasionnel. C’est donc la responsabilité solidaire des deux conducteurs qui sera mise en cause auprès de l’assurance qui prendra en charge les réparations. Si votre neveu n’était pas alcoolisé et que l’accident est purement fortuit, il ne devrait pas être inquiété.

  13. Marie-Christine

    Bonsoir,
    C’est une connaissance qui conduisait mon véhicule, j’étais passagère. Elle a embouti le véhicule de devant.
    Mon assurance a tout pris en charge, pas de soucis.
    Cependant, je me retrouve avec un malus.
    Puis-je me retourner contre elle pour qu’elle me rembourse et si oui, quelles sont les démarches à faire ?
    En attente
    Cordialement

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Marie-Christine,
      Vous n’obtiendrez rien de votre assurance : votre contrat est lié à votre véhicule et non à vous en tant que conductrice. En clair : en tant que souscripteur du contrat, vous êtes solidaire du malus après sinistre, quel que soit le conducteur engagé.

  14. emilie

    Bonjour, mon conjoint est propriétaire d’un véhicule, qu’il me prête occasionnellement.
    M’ayant rajouté en deuxième conducteur, si je viens a causé un accidents responsable, les malus seront pour moi ou pour lui ?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @emilie,
      Le bonus/malus s’applique au conducteur secondaire comme au conducteur principal. Ainsi, si le conducteur principal ou le conducteur secondaire est responsable d’un accident, le contrat d’assurance du véhicule sera « malussé » dans sa globalité.

  15. Karim

    J’ai eu un accident avec une voiture d’une amie ,suite à l’accident jai était injecter du veicule est quand les pompier et la gendarmerie sont arriver j’étais sous alcolimie comment faire ?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Karim,
      En cas de prêt de véhicule, la responsabilité civile reste effective quelle que soit la personne au volant et indemnise donc les dommages corporels et matériels infligés à des tiers. En revanche, selon les franchises et détails du contrat, les préjudices subis par le conducteur du véhicule prêté ne seront pris en charge qu’en partie par l’assureur du véhicule, voire pas du tout.
      De plus, si vous avez causé un accident en état d’ivresse, votre permis de conduire peut vous être suspendu voire retiré même si vous conduisiez le véhicule d’une amie.

  16. BR

    Bonjour,
    L’employeur met à la disposition des salariés, de manière non nominative, des véhicules achetés ou loués par l’entreprise.
    Est-ce que le(la) conjoint(e) d’un salarié (conjoint non salarié de l’entreprise) a le droit de conduire le véhicule, notamment au niveau de l’assurance ? (l’entreprise n’y voit pas d’objection sinon).
    Si oui, comment cela se passe-t-il en cas d’accident ?
    Merci.

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @BR,
      S’il s’agit de véhicules de fonction ou de service, la réponse est a priori non. Ce type de contrat est strictement professionnel. En cas d’accident : les personnes non-autorisées au volant ne seraient pas indemnisées.

  17. JG

    Bonjour,
    J’ai eu une annulation de permis et je l’ai repassé cette année.
    Exceptionnellement, je souhaiterais emprunter pour une journée la voiture de ma mère. Suis-je aussi assuré en cas de problème malgré mon antécédent ?
    Il y a quelques mois, elle avait appelé son assureur pour me mettre en conducteur secondaire et l’assureur avai refusé.
    Par avance merci pour votre réponse.

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @JG,
      La plupart des contrats d’assurance auto comprennent une clause « prêt de volant » autorisant l’assuré à prêter sa voiture à un membre de sa famille ou un proche pour une courte durée, à condition que celui-ci dispose d’un permis de conduire valide. La responsabilité civile s’appliquera alors au conducteur du véhicule prêté en cas d’accident. En revanche, selon les franchises et détails du contrat, les préjudices subis par le conducteur du véhicule prêté ne seront pris en charge qu’en partie, voire pas du tout. Nous conseillons donc à votre mère de bien étudier les termes de son contrat d’assurance pour vérifier les conditions du prêt.

  18. gilbert

    bonjour
    mon ami me fait essayer son 4×4 stationne dans sa cour avec une vitesse enclenchee pres de sa veranda au demarrage je suis entre dans celle ci en cassant un montant et des vitres
    comment fonctionne les assurances
    merci de m aider
    cordialement

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @gilbert,
      Les réparations concernent-elles la voiture ou la veranda (ou les deux) ?

  19. claudia

    Bonjour
    Quand mon voisin part en vacances, il me confie les clés de sa maison. Pendant son absence, des travaux d’une entreprise ont été fait dans la rue et dans certaines cours privatives. Le véhicule du voisin gênait la réalisation des travaux, l’ouvrier m’a demandé de déplacer le véhicule. J’ai appelé mon voisin mais j’ai fais une mauvaise manipulation et j’ai heurté l’ouvrier avec le véhicule. L’assurance auto du voisin me demande de payer les réparations du véhicule. Es-ce légale?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @claudia,
      Vous avait-il donné l’autorisation de déplacer son véhicule ? Si c’est le cas, vous devez être considérée comme une « conductrice occasionnelle » et vous serez alors prise en charge par l’assurance de votre voisin.

  20. Imsa

    Bonjour,
    Je voulais vous posez une question: *
    Mon père m’a prêter sa voiture et j’ai fait deux accident
    Le matin j’ai frôler une voiture et on fait un constat mais j’ai mit mon numéro de permis sauf que le soucis c’est que je n’ai eu mon permis que vendredi, du coup je ne suis pas encore déclarée comme second conducteur du véhicule.
    Est ce que je vais être considérée comme conducteur occasionnels ???
    Puis malheureusement le soir je suis sortit faire un tour puis mon pneu a éclater a 80 km/h , j’ai taper tous l’avant et l’arrière. La voiture est littéralement une épave.
    Es que il y a un moyen de déclarer l’accident sur moi et pas sur mon père ?
    Va t’il y avoir des malus ?
    La franchise sera t’elle élever ?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Imsa,
      Votre père devra déclarer vos accidents à son assurance. En revanche, n’ayant pas encore été déclarée en tant que conductrice secondaire sur son véhicule, il pourrait effectivement se voir attribuer un malus.
      N’étant pas assurée vous-même, vous ne pouvez pas déclarer votre accident, mais votre père peut signaler le prêt de son véhicule de manière occasionnelle. Si son contrat auto n’inclut pas de franchise « prêt du volant », il devrait être intégralement indemnisé pour les réparations à effectuer sur sa voiture.
      Par la suite, veillez à vous déclarer comme conductrice secondaire sur le véhicule de votre père pour vous assurer de pouvoir conduire sa voiture en toute sécurité.

  21. Duval

    Je voudrais preter mon véhicule à un tiers mais, si il l’assure à son nom?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Duval,
      Tout dépend de la durée et du statut de conducteur de cette personne : le mieux est de contacter votre assureur pour lui poser la question ! Il saura vous dire à qui vous avez le droit de prêter votre véhicule en toute sécurité.

  22. Pradier

    Mon mari à une voiture de fonction je suis assuré pour conduire sa voiture comme 2ème conducteur maintenant j ai eu une petite voiture d occasion je ne suis donc plus assuré j ai 41ans de permis mon mari peu t il s assure en premier conducteur

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Pradier,
      La législation oblige tout véhicule à être assuré : vous devez donc impérativement vous assurer sur votre voiture d’occasion. Si vous en êtes le conducteur principal, l’assurance doit bien être souscrite à votre nom. Mais cela ne vous empêche pas de rester conductrice secondaire sur la voiture de votre mari !

  23. Miguel

    Bonjour,
    Voilà mon amie m’a passé le volant de son véhicule car elle était fatiguée, elle était près de moi… malheureusement j’ai eu un accrochage donc je ne suis pas responsable. Une personne m’as coupé la priorité dans un rond point. Quels risques y a-t-il ? Son assurance est *** et j’ai mon véhicule qui est aussi assuré ***, cela peut il aider. Merci de votre réponse.

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Miguel,
      Le tout est de savoir si votre amie était autorisée à prêter le volant ou non et dans quelles conditions : il suffit de consulter son contrat auto et de chercher la rubrique « prêt de volant ». Si la réponse est oui : elle sera assurée et vous aussi. Si la réponse est non : votre sinistre risque de vous coûter cher, car vous serez considéré comme un conducteur sans assurance…

  24. sonia fulrad

    C’est très compliqué mais mon conjoint à prêté depuis plusieurs mois mon véhicule perso à un des ses amis qui c’est fait flasher en excès de vitesse j’ai reçu le PV avec retrait de point. Ce prêt c’est fait sans mon accord et je veux récupérer ma voiture j’ai comme réponse t’a tous tes points c’est pas grave … Que puis-je faire merci

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @sonia,
      Si vous souhaitez contester un PV, avant toute chose : ne payez pas l’amende. Ensuite, reportez-vous à la notice du PV que vous avez reçu, toutes les informations pour contester y sont notées. Vous devrez envoyer un courrier en indiquant que le prêt de véhicule s’est fait sans votre consentement et que vous n’étiez pas la conductrice au moment de l’infraction.

  25. Aurore Lejeune

    Bonjour. Ma situation est compliquée. J Belgique et entretiens une relation longue distance depuis des années. Mon compagnon vit en hollande mais est de nationalité étrangère. Il n’a pas de voiture et je voudrais qu’il puisse être second conducteur de ma future voiture, ce qui impliquerait qu’il puisse l’utiliser en hollande comme en Belgique pour la navette et pour se rendre à son travail quand il est chez moi. Il y a t-il légalement la possibilité de prêter régulièrement sa voiture à une personne résidant dans un pays voisin ? Merci d’avance pour toute information pouvant m’éclairer.

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @Aurore,
      En effet, votre situation parait compliquée et nous doutons du fait qu’un assureur vous autorise à inscrire une personne d’une nationalité différente en tant que conducteur secondaire… Le plus simple serait qu’il possède sa propre voiture assuré en Hollande et qu’il s’en serve pour venir vous voir.

  26. charlotte

    bonjour,
    un ami à moi vient juste d’avoir son permis.il m’a demandé de lui prêter ma petite Clio 1 de temps en temps et j’ai accepter.
    Ma question est : est-il assurer s’il se blesse ou s’il blesse un tiers dans un accident?

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @charlotte,
      Tout dépend de votre contrat auto : autorise-t-il le prêt de volant ? Si oui, votre ami sera considéré comme conducteur occasionnel, ce qui n’est pas très avantageux en cas de sinistre (ni pour vous, ni pour lui). Plus d’infos ici : http://www.lelynx.fr/assurance-auto/infos-pratiques/differents-conducteurs-vehicule/

  27. emilie

    Je conduit occasionellement la voiture de mes parents, je suis moi meme assuré pour mon propore vehicule.
    Je voulais savoir si je viens a avoir un accident avec leurs vehicules comment ca ce passe vue que je ne suis pas identifee sur leur contrat et si la franchisse augementra sachant que j’ai 4ans de permis/assurance et ayant eu aucun accident

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @emilie,
      Vous serez actuellement considérée comme conductrice « occasionnelle » sur le contrat de vos parents, ce qui n’est pas avantageux du tout en cas de sinistre (en revanche cela ne coûte rien à vos parents). Vous pouvez choisir de vous inscrire comme conductrice secondaire afin d’être mieux protégée en cas d’accident, mais cela coûtera une légère surprime à vos parents. A vous de juger de l’investissement qui vous parait le plus judicieux.
      Toute la différence entre conducteur « secondaire » et conducteur « occasionnel » est expliquée ici : http://www.lelynx.fr/assurance-auto/infos-pratiques/differents-conducteurs-vehicule/

  28. chloé

    bonjour j’ai eu un accident il y as deux mois avec la voiture de mon copain et j’etait declaré jusqu’à la tout va a peut pres bien et aujourd’hui son assurance me reclame ma vignette verte pour soit disent il ne paye pas 1500€ de franchise comme je suis jeune permis et en se temp je e touche rien du tout car je suis en accident travail

    1. LeLynx.fr

      Bonjour @chloé,
      Il arrive que certaines assurances appliquent une franchise plus élevée quand le conducteur secondaire est un jeune assuré… cette information devrait être notée dans le contrat d’assurance auto de votre compagnon, vérifiez que les montants concordent bien.
      Vous trouverez plus d’infos sur les franchises en tant que conducteur secondaire ici : http://www.lelynx.fr/assurance-auto/infos-pratiques/differents-conducteurs-vehicule/

Open modal

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Fermer