Comparer
Les assurances auto
  • > 45 contrats d’assurance auto
  • > 250 € par an d’économies
  • > Service gratuit

Excès de vitesse : que risque-t-on?

Parfois, sur la route, on peut être tenté de rouler à pleins gaz ! C’est bel et bien la raison pour laquelle les vitesses sont toujours limitées. Imaginez un pays où il n’y aurait pas de limitation de vitesse et envisagez les conséquences…

Il est de notoriété publique que la vitesse provoque et aggrave les accidents de la circulation car, plus la vitesse est élevée, plus votre champ visuel est réduit pour se fixer sur le centre de la route.

Vous ne percevez ce qui se passe sur les côtés qu’au dernier moment, ce qui vous empêche à la fois d’anticiper le danger et d’avoir le temps nécessaire de réaction face à celui-ci. Et, en cas de sinistre auto, le choc est plus violent et les dommages sont plus graves !

1/ De l’amende au retrait immédiat du permis

Vous avez été ou êtes responsable d’un excès de vitesse ? Sachez que la sanction que vous encourez dépend du dépassement de la vitesse autorisée. Ainsi, selon le Code de la route, si le dépassement est :

  • Inférieur à 20 km/h (hors agglomération) : vous vous exposez à 68 € d’amende (45 € si elle est réglée dans les 15 jours) et au retrait d’1 point sur votre permis ;
  • De 20 à moins de 30 km/h : vous vous exposez à 135 € d’amende (90 € si elle est réglée dans les 15 jours) et au retrait de 2 points sur votre permis ;
  • De 30 à moins de 40 km/h : vous vous exposez à 135 € d’amende (90 € si elle est réglée dans les 15 jours), à la suspension du permis jusqu’à 3 ans et au retrait de 3 points ;
  • De 40 à moins de 50 km/h : vous vous exposez à 135 € d’amende (90 € si elle est réglée dans les 15 jours), à la suspension du permis jusqu’à 3 ans et au retrait de 4 points ;
  • A partir de 50 km/h : vous risquez jusqu’à 1 500 € d’amende, la suspension du permis jusqu’à 3 ans et le retrait de 6 points.

Bon à savoir !

lorsque l’excès de vitesse dépasse de 40 km/h ou plus la vitesse maximum autorisée, le policier ou gendarme qui constate l’excès de vitesse peut procéder au retrait immédiat de votre permis. Ce retrait ne peut excéder 72 heures.

2/ Le risque de ne pas trouver un autre assureur

Votre permis de conduire a été suspendu pour excès de vitesse ? Devez-vous en informer votre assurance auto?

La réponse est non, vous n’êtes pas tenu de le dire à votre assureur automobile. Cependant, lorsque vous changerez de contrat d’assurance auto, vous devrez en avertir votre nouvel assureur.

Sachez alors que si vous vous êtes fait retirer votre permis pour cause de conduite en état d’ivresse ou d’excès de vitesse, vous aurez beaucoup de mal à trouver une compagnie d’assurance auto qui voudra bien vous couvrir.

Qu’à cela ne tienne, grâce à votre comparatif assurance auto LeLynx.fr, comparez plusieurs devis assurance voiture et mettez toutes les chances de votre côté de trouver non seulement une assurance qui vous propose un contrat mais en plus de souscrire une assurance auto pas chère !

Restez à l’affût, retrouvez
tous les conseils de LeLynx.fr sur :