Comparer
Les assurances auto
  • > 45 contrats d’assurance auto
  • > 250 € par an d’économies
  • > Service gratuit

Continuer à conduire après 70 ans : un certificat d’aptitude?

Conduire un véhicule exige de bonnes aptitudes physiques et sensorielles. Or, avec les années celles-ci diminuent. C’est pourquoi depuis quelques années, le gouvernement envisage d’instaurer le passage d’un examen médical afin de tester si la personne âgée est toujours capable de conduire sans être un danger ni pour elle, ni pour les autres.

Un certificat médical à partir de 65 ou 70 ans

Pas d’affolement inutile ! Rien n’est encore décidé et encore moins les circonstances dans lesquelles seraient testées les aptitudes des seniors à la conduite. Un certificat médical pourrait être établi par les généralistes lors de consultations après examen médical. Le conducteur concerné devrait également remplir un questionnaire sur sa pratique de la route.

Cas de la contre-indication à la conduite : Si le médecin constate que la personne âgée est inapte à prendre le volant, il peut proposer une solution graduée. Par exemple, le conducteur concerné devra se limiter à conduire uniquement de jour, dans un périmètre donné ou sur une distance plus restreinte. L’idée n’est pas d’exclure ou de sanctionner mais de permettre à tous les automobilistes de rouler en toute sécurité.

Que se passe-t-il ensuite ?

Si le certificat médical est obtenu sans problème, il pourrait être renouvelable régulièrement en fonction de l’âge et de l’état de santé du conducteur : tous les 5 ans de 60 à 74 ans et 2 fois par an à partir de 75 ans. C’est aussi une façon de ne pas laisser les conducteurs âgés seuls face à leurs problèmes.

Restez à l’affût, retrouvez
tous les conseils de LeLynx.fr sur :