Assurance auto : que faire en cas de vol de voiture ?

Assurance contre le vol auto

Chaque année plus de 100 000 voitures sont volées en France. Contrairement aux idées reçues, les véhicules haut-de-gamme ne sont pas les seuls à être dérobés : les petites citadines représentent aussi des cibles idéales pour les voleurs qui revendent les pièces détachées au marché noir. Quand un tel incident survient, quelles sont les procédures pour espérer le remboursement du véhicule ?

Déposer plainte au commissariat

Quelle que soit la façon dont a été dérobée la voiture, la première chose à faire est de se rendre le plus rapidement possible dans un commissariat ou à la gendarmerie pour effectuer une déclaration de vol, en n’omettant pas de préciser si les papiers du véhicule ont également disparu. En cas d’infractions commises par le voleur au volant de la voiture volée, son propriétaire ne pourra être inquiété.

Il est important de déposer plainte dans les 24h suivant le vol. Plus tôt l’infraction est déclarée, plus il y a de chance que le véhicule soit retrouvé.

Faire jouer la garantie « vol »

Indemnisation en cas de vol de voitureL’attestation de dépôt de plainte est un document essentiel pour déclarer le vol d’un véhicule à une compagnie d’assurance auto. L’assuré doit contacter l’assureur au maximum deux jours après l’incident, soit par téléphone, soit par courrier recommandé, ou en se rendant directement en agence. Attention, passé ce délai, aucun dédommagement ne pourra être reversé.

Rapidement après déclaration, l’assuré doit également remplir un dossier de demande d’indemnisation en y incluant divers justificatifs : papiers du véhicule, facture d’achat, contrôle technique à jour…

Le montant et les modalités de l’indemnisation d’une voiture volée dépendent de la formule d’assurance auto souscrite. En effet, la garantie « vol » n’est pas d’emblée incluse dans les contrats d’assurance. C’est une option facultative qui vient compléter les formules « au tiers », « intermédiaire » ou « tous risques ». De la même manière, les effets personnels et accessoires auto (GPS, autoradio…) qui se trouvaient à l’intérieur du véhicule font l’objet d’une garantie spécifique.

Des conditions d’indemnisation variables

La prise en charge par la garantie « vol » diffère selon que le véhicule est retrouvé ou non :

  • La voiture n’est pas retrouvée. Après un délai de 30 jours laissé à la police pour rechercher le véhicule, l’assuré remet à sa compagnie d’assurance les éléments du véhicule restant en sa possession (clés de contact, carte grise…) et bénéficie d’une indemnisation ;
  • La voiture est retrouvée avant 30 jours. La garantie « vol » oblige l’assuré à récupérer son véhicule, si celui-ci est en état de marche. En contrepartie, les dégâts matériels seront pris en charge par l’assureur ;
  • La voiture est retrouvée après 30 jours. Passé ce délai, il se peut que l’assureur ait déjà versé une indemnisation. Dans ce cas, l’assuré peut soit décider de récupérer sa voiture et de rendre le remboursement touché, soit de céder son véhicule à la compagnie d’assurance qui se chargera de la revendre.
Et si on discutait ?

    Le 23 janvier 2016 on m’a volé mon véhicule toute les démarches administratif on été faite auprès de ma compagnie malheureusement comme j ai eu d autre sinistre vole incendie il font une enquête à ce jour aucun remboursement a été effectué j ai signé le montant accorder par l expert je leur ai envoyé les doubles des clefs et la carte grise je leur demande juste une lettre de remboursement de l assureur a l assurer pour ma perte financière et îl ne veulent pas me la faire à ce jour îl font une enquête sur le quartier où je vis . Je viens vers vous pour savoir s’il ont le droit et si ui jusqu a quand

    Répondre

    Bonjour @Fucci,
    Après le vol d’un véhicule, l’assuré doit recevoir une offre de règlement de son assureur dans un délai de 30 jours. Une fois l’offre acceptée, le délai de règlement ne peut excéder 1 mois. En cas de non-respect des délais d’offre ou de règlement de la part de l’assureur, l’article 1153 du Code civil prévoit que l’assurance verse à l’assuré des indemnités de retard. Néanmoins, aucun texte légal ne fixe les délais d’intervention de l’expert. Si l’indemnisation se fait attendre, il est recommandé de se tourner vers un expert d’assuré qui se chargera d’obtenir un montant correspond à la période d’attente. Pour en savoir plus, consultez notre info pratique : http://www.lelynx.fr/assurance-auto/infos-pratiques/assurance-auto-delais-indemnisation-sinistre-34058/

    Répondre

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Fermer

Revoir mes dernières offres